Tuteurs à tomates, comment les choisir ?

Tuteurs à tomates, lesquels choisir ? Découvrez-les tous ici !

Piquet, spirale, échelle ou treillage, ficelle, cage, portique ou tipis il existe autant de tuteurs à tomates qu’il y a de jardiniers et de variétés de tomates. Quels sont les différents types de tuteurs à tomates existants ? Quelles sont leurs utilités et avec quels matériaux sont-ils fabriqués ? Découvrez les réponses à ces questions dans cet article et choisissez le meilleur tuteur a tomate pour tuteurer vos plants dans votre jardin selon vos propres besoins !

Le choix du matériau de fabrication

Qu’est-ce qu’un tuteur ? Dans sa version la plus basique ce peut rien de plus qu’un simple morceau de bois à peu près droit, une simple branche d’arbre un tant soit peu rectiligne, que le jardinier vient planter dans son jardin à une cinquantaine de centimètres de profondeurs dans la terre au pied d’une plantation.

Le tuteur à tomates en bois

Les tuteurs à tomates les plus rudimentaires sont fait à partir de branches de bois. Néanmoins, certaines essences de bois naturellement riches en tanins, offrent une bonne résistance aux champignons. Cet accessoire demande cependant un entretien pour prolonger sa durée de vie.

Tuteur tomate sous forme de simple branche en bois
Tuteur tomate sous forme de simple branche en bois

Il existe ainsi plusieurs essences de bois présentant des caractéristiques intéressantes pour servir de tuteur à tomate. Citons par exemple le châtaignier et l’acacia dont la longévité présentent un intérêt pour le jardinier qui souhaite réutiliser ses tuteurs d’une année sur l’autre. Il est aussi recommandé de laisser l’écorce à la surface des tuteurs afin d’offrir une meilleure adhérence aux plantes qui viendront s’y accrocher. Léger, bon marché et facile à manipuler le bambou est aussi très plébiscité chez les jardiniers de nos contrées depuis quelques années .

Les tuteurs en bambou

Tuteurs à tomates en bambou
Tuteurs à tomates en bambou

Bien que moins solides et donc moins durables dans le temps que les tuteurs en acier, les tuteurs en bambou et les tuteurs en osier offre de multiples possibilités d’assemblage pour la réalisation de structures de soutien pour de nombreuses plantations (tomates, haricots, pois…).

Si vous optez pour un tuteur en bambou pour vos plants de tomates veillez à les choisir avec un diamètre suffisamment grand pour qu’ils résistent au poids des fruits une fois que ceux-ci seront mûrs.

Tuteur à tomates en bambou
Tuteur à tomates en bambou

Les tuteurs en osier

L’osier présente pour sa part une excellente souplesse et une grande solidité. Il peut ainsi servir à la confection de treillis, clôture, tuteur conique et convient parfaitement à l’assemblage de plusieurs tuteurs pour la confection de tuteurs sur mesure.

Entretien des tuteurs à tomates en bois

Le principal inconvénient des tuteurs en bois et en bambou est de présenter un risque de transmission de maladie. Il arrive que les tuteurs à tomates en bois pourrissent légèrement et hébergent des champignons qui ruineront vous espoirs de récolte si vous n’y faites pas attention. Pour éviter ce genre de déconvenue il est conseillé de désinfecter les tuteurs en bois en les passant rapidement sous une flamme ou en les trempant dans la javel. Les tuteurs en métal ne présentent pas cet inconvénient et présentent pour cette raison un petit avantage sur les tuteurs en bois.

Les tuteurs à tomates en métal

Généralement fabriqués en acier galvanisé les tuteurs à tomates en métal présentent plusieurs avantages. Leur solidité tout d’abord. Rigides, les tuteurs à tomates en acier permettent de soutenir des plants de tomates importants pouvant porter jusqu’à plusieurs kilos de tomates. On peut parfaitement utiliser des tiges en fer type béton armé. Ces tiges présentent l’avantage de présenter des stries à leurs surfaces, offrant ainsi des points d’ancrage faciles aux plants de tomates.

Tuteur à tomates sous forme de tige en acier type béton armé
Tuteur à tomates sous forme de tige en acier type béton armé

On trouve également des tuteurs en acier dans le commerce. Ceux-ci sont généralement galvanisé, ralentissant ainsi l’apparition de rouille. La rouille reste le gros inconvénient des tuteurs en métal. Même dans le cas de tuteurs en acier galvanisé, des traces de rouille apparaissent au bout de quelques mois si vos piquets sont à l’air libre et soumis aux intempéries. Pour autant le seul risque que vous prenez est de vous salir un peu les mains et vêtements, la rouille qui se forme sur vos tuteurs n’étant pas nuisible pour vos plantations.

Les tuteurs en acier galvanisé

Matériau pérenne, l’acier galvanisé offre une bonne résistance aux intempéries, ne rouille pas et limite les attaques des champignons.

Le tuteur tomate spirale

Généralement fabriqué en acier galvanisé, le tuteur à tomates en spirale offre de par sa forme de multiples points d’accroches aux plants de tomates, facilitant ainsi leur développement. Ce type de tuteur présente ainsi des stries en surface qui facilitent également les points d’ancrage des plantes.

Tuteur à tomates en spirales avec des stries
Tuteur à tomates en spirales avec des stries

Les tuteurs en spirale offrent l’avantage de limiter la nécessité d’avoir recours à des attaches pour que le développement de vos plants se fassent le long de vos tuteurs. En effet, de par leur forme en spirale, ils permettent à la plante de grandir le long du tuteur sans avoir recours à des liens ou autres colliers d’attache.

En résumé, le tuteur à tomates en spirale est pratique, sa forme en spirale guide naturellement la croissance du plant et ne nécessite pas d’attache tuteur tomate.

Les tuteurs en plastique

Un peu passé de mode, le tuteur en plastique sous forme d’une tige creuse en plastique dur vieilli peut-être moins bien que certains de ses confrères. Avec le temps, le plastique à parfois tendance à blanchir et à devenir cassant, particulièrement au niveau des extrémités. Mieux vaut donc opter pour un tuteur en plastique relativement épais pour lui assurer une meilleure longévité.

Tuteurs à tomates en plastique
Tuteurs à tomates en plastique

Les tuteurs plastifiés

Tuteur à tomate plastifié
Tuteur à tomate plastifié

Certains tuteurs sont fabriqués en plastique dur, ou recouverts d’une couche de plastique, on les appelle les tuteurs plastifiés.

Cette couche de plastique permet d’isoler l’acier du contact de l’air préservant ainsi le tuteur de la rouille.

Les tuteurs plastifiés sont généralement en acier galvanisé mais on trouve aussi des tuteurs plastifiés avec une base en bois de bambou.

Les tuteurs à tomates spirale plastifiés

Tuteur tomate spirale en plastique
Tuteur tomate spirale en plastique

Certains tuteurs à tomates en spirales présentent aussi la particularité d’être plastifiés.

Plus agréables à utiliser pour le jardinier et plus doux pour les fragiles tiges des plants de tomates, les tuteurs plastifiés permettent aussi une accroche plus facile aux plants sans forcément avoir à utiliser de liens de fixation ou d’attaches tuteur.

Protégés de l’oxydation grâce à leur revêtement plastifié, ces tuteurs bénéficient ainsi d’une plus grande longévité.

Les tuteurs en mousse

On voit apparaitre depuis quelques saisons une nouvelle variété de tuteurs. Généralement constitués de fibres végétales comme de la fibre de coco, on les appelle les tuteurs mousse

Les types de tuteurs à tomates

Le choix de la forme et de la hauteur

La forme des tuteurs à tomates et leurs hauteurs varient selon les modèles. Les plus petits tuteurs commencent avec une hauteur de 40 cm et s’étendent jusqu’à 2,50 mètres pour les plus grands. Les principaux tuteurs que l’on trouve actuellement sur le marché sont les suivants :

Le piquet de jardin

Les tuteurs à tomates sous forme de piquets en bois sont sans doute les plus fréquents dans nos jardins bien que de plus en plus de variétés font leur apparition. Découvrez ci-dessous les différents tuteurs à tomates sous forme de simples piquets de jardin en bois disponibles sur le marché :

Les tuteurs simples

De simples piquets. Ce sont les tuteurs les plus répandus, certainement car ce sont aussi les tuteurs les moins chers et qu’ils font remplissent parfaitement leur mission. On les utilise principalement pour soutenir la croissance des plants avec une tige unique comme les plants de tomates mais aussi certains arbustes et petits arbres fruitiers. Selon sa hauteur un simple piquet droit en bois convient pour la plupart des plants de tomates.

Le piquet à tomates en bois

Tuteur à tomates piquet bois
Tuteur à tomates piquet bois

Le piquet de tomates en bois est une simple tige en bois carré d’environ 1 m 50 à 2 mètres de haut que l’on vient planter dans le sol du jardin à une cinquantaine de cm de profondeur environ. Il est important de planter vos piquets suffisamment profondément afin d’éviter que ceux-ci ne s’affaissent lorsque mûrissent les fruits. Ce tuteur permet la création de cultures en ligne pour un jardin bien ordonné. Les principales essences de bois utiliser pour créer des piquets à tomates sont :

  • Le châtaignier qui présente la caractéristique d’être naturellement très résistant face au pourrissement
  • Le noisetier qui présente une grande solidité
  • Le Bambou plébiscité pour son rapport qualité / prix et sa facilité d’utilisation.
  • L’osier qui présente à la fois une grande solidité et une excellente souplesse

Le tuteur a tomate en arceau

Les tuteurs en arceau se présentent sous la forme d’un arche ou demi cercle, le plus souvent en acier plastifié ou en bambou. Pratique, le tuteur en arceau s’avère aussi intéressant visuellement pour décorer son jardin. Ces tuteurs sont cependant moins solides que les tuteurs droits et sont donc à éviter pour les plantations les plus imposantes et celles offrant de grosses récoltes de fruits ou légumes. Le tuteur en arceau s’utilise également avec une grande variété de plantes grimpantes comme le rosier, le lierre, la clématite, le chèvrefeuille, le bougainvillier, jasmins ou encore la glycine.

Le tuteur grimpant

Généralement fabriqués en acier ou en plastique, les tuteurs grimpant permettent de canaliser la pousse des plants. Utilisés le plus souvent pour les plantations d’arbuste comme les rosiers grimpants ou le chèvrefeuille, ils peuvent servir au développement de plants de tomates importants et lourdement chargés en fruits.

Le tuteur a tomate en cône ou tuteur conique

Le tuteur conique en osier offre un aspect visuel traditionnel et sert dans ce cas autant d’élément de décoration que de tuteurs pour vos plantations. C’est le tuteur décoratif du jardin !

Le tuteur colonne

Il existe également des tuteurs en colonne fabriqués en bois, en acier recouvert ou non de plastique, ou entièrement en plastique. Ces tuteurs sont solides et conviennent particulièrement bien pour les plants de tomates très productifs offrant des récoltes abondantes.  Ces tuteurs se composent de deux parties symétriques qui se rejoignent et entourent ainsi vos plantes. Bien qu’ils se destinent principalement au tuteurage de rosiers grimpants, ils ont l’avantage d’être utilisables sur des plants de tomates déjà importants.

Le tuteur a tomate en échelle et treillis

Les tuteurs échelle ou tuteurs treillis : ils se présentent sous la forme d’une échelle ou d’un treillage et permettent de faire grimper des plants avec de multiples branches. Ces tuteurs s’utilisent autant au potager que pour des cultures en pot et permettent de guider ou de palisser vos plantes, accompagnant ainsi leur croissance.

L’assemblage de tuteurs

Les assemblages de tuteurs sont de plus en plus fréquents dans nos jardins. Leur style confère à un aspect typique et traditionnel appréciés de bon nombre de jardiniers.  Mais au delà des apparences, l’assemblage de tuteurs sous forme de structures plus ou moins évoluées présentent d’autres avantages. Leur stabilité permet de soutenir des charges plus lourdes et comportant plusieurs tiges.

Assemblage vertical et horizontal de tuteurs en bambou
Assemblage vertical et horizontal de tuteurs en bambou

De nombreux assemblages de tuteurs existent, voici les plus courants :

  • Le portique simple :

Prenez deux tuteurs côte à côte et réunissez-les au sommet  grâce à un troisième tuteur horizontal fixé au sommet des deux premiers tuteurs.

  • Le portique en V :

Attachez vos tuteurs deux par deux par leur sommet pour créer des V inversés et réunissez -les à l’aide d’un tuteur placé horizontalement.

Tuteur à tomates de type portique en V
Tuteur à tomates de type portique en V
  • Le Tipi :

Tuteurs à tomates en bambou sous forme de Tipi
Tuteurs à tomates en bambou sous forme de Tipi

Reliez ensemble au moins trois tuteurs par leur sommet et le tour est joué !

Le tuteur tipi est particulièrement intéressant pour le tuteurage de plants de haricots comme pour de nombreux plantes grimpantes.

Il est tout à fait possible d’ajouter des branches supplémentaires pour offrir plus de points d’attaches à vos plantes.

Tuteurs à tomates en bambou assemblés par 4 sous forme de tipi
Tuteurs à tomates en bambou assemblés par 4 sous forme de tipi

 

  • La clôture :

Disposez au moins deux piquets l’un à côté de l’autre et fixez des tuteurs de manière horizontale entre les deux pour créer une clôture de type treillis. Vous pouvez également faire pendre des ficelles depuis le sommet de votre assemblage ou ajouter un filet pour offrir plus de points d’accroche à vos plantations.

Tuteur à tomates en treillis de bois avec ficelle
Tuteur à tomates en treillis de bois avec ficelle

La ficelle à tomates

Le tuteurage par ficelle sous serre

Attachée au plafond d’une serre, sur un fil de fer tendu au dessus de plants de tomates ou sur une barre de culture, L’usage de la ficelle à tomates nous vient des maraîchers professionnels qui opèrent des cultures suspendues sous serre. le tuteurage sur ficelle à tomates s’est étendu depuis quelques années aux jardiniers amateurs qui utilisent de plus en plus fréquemment des serres de jardin et trouvent là un moyen pratique de tuteurer leurs plantations vers le haut.

Le tuteurage par ficelle en extérieur

Le tuteurage sur ficelle est aussi possible à l’air libre en tendant une corde ou en fixant une barre horizontale entre deux piquets à chaque extrémité de vos lignes de plantations. Vous viendrez alors attacher vos ficelles sur ce support horizontal afin de guider vos plants vers le haut. Cette technique suppose de retendre régulièrement la ficelle au fur et à mesure de la croissance de vos plants.

La cage à tomates

Comme son nom l’indique la cage à tomates se présentent sous forme d’une cage avec des montants généralement faits en bois et un grillage de type grillage à poule sur les côtés et le haut de la cage. Comme avec les tuteurs en spirale, ici pas d’attaches à ajouter pour faire tenir vos plants. Ceux-ci viennent s’accrocher tout seul aux aspérités du grillage. Vous pourrez ainsi laissez vos plants se développer librement sans avoir à les tailler. Attention néanmoins, vous aurez besoin de beaucoup de la place pour stocker vos cages à tomates pendant l’hiver.

 

Tuteurs à tomates, lesquels choisir ? Découvrez-les tous ici !
5 (100%) 16 votes